LECTURES — 08 octobre 2012

En cette période de rentrée littéraire, les sujets qui nous réunissent ont aussi leur actualité. Je vous propose une nouvelle sélection d’ouvrages. On y parle Facebook, Twitter, storytelling, contenu de marque, digital natives, mais aussi de Emma Bovary…

 

 

 

Les nouveaux Bovary, génération Facebook de Georges Lewi – Editions Pearson
Adieu les Générations Y, place aux nouveaux Bovary. L’auteur, spécialiste des marques et des mythes contemporains, présente cette génération qui a aujourd’hui 20 ans, la première pleinement née avec les réseaux sociaux. Pourquoi la génération Bovary ? Parce que ces jeunes, à l’instar de la célèbre héroïne de Flaubert, rêvent d’une vie plus exaltante pour compenser l’insatisfaction de la « vraie vie », dans laquelle ils se morfondent, qui ne comprend pas leurs désirs de vivre et de penser autrement que les générations qui les précèdent. Impuissante à changer le réel, condamnée à la passivité, Emma Bovary s’enfermait dans une vision romantique du monde pour échapper à une société rigide et étriquée. Cette nouvelle génération, qui maîtrise si bien les règles et usages des médias sociaux pour scénariser et magnifier leur vie, seront-ils en mesure de changer le monde ou simplement s’en échapper. L’auteur analyse les grandes illusions de cette génération : mythe de la rencontre digitale, essor du féminin, désir de transparence, et étudie leurs valeurs : équité, sérendipité, pacifisme. Cet ouvrage invite notamment à s’interroger sur les conséquences de l’arrivée de cette génération dans les entreprises : comment pourront-ils s’intégrer à ce système très hiérarchisé quand eux se vivent davantage en réseau, comment satisfaire leur droit à la minute de gloire dans ce collectif, leur soif d’expériences quand les enjeux de la concurrence laissent si peu de place au droit à l’erreur ?

Storytelling et contenu de marque de Jeanne Bordeau – Editions Ellipses
Cet ouvrage s’ouvre sur un historique des grands faits marquants des 30 dernières années. L’auteure nous déroule le film de ces temps forts, événements d’ampleur ou simple anecdote, mais tous formidablement bien choisis parce qu’ils ont marqué la société, et donc la façon de consommer et de communiquer. Elle explique ce qui différencie le storytelling, qui « permet de communiquer et de transmettre », du contenu de marque, qui « informe et fait vendre ». Je retiens plus particulièrement les chapitres qui traitent du langage numérique des marques, caractérisé par des interactions quasi instantanées avec le consommateur. La multiplication des espaces de conversation, la fragmentation de la consommation de médias, présentent un risque de fragmentation du discours. Comment faire donc pour éviter l’écueil de perte de lisibilité et de cohérence ? Jeanne Bordeau s’appuie sur des points de vue d’experts comme Michael Aidan, Christophe Barbier, Marco Tinelli ou Jean Watin-Augouard, et analyse quelques cas de grandes entreprises pour illustrer ces concepts de Contenu de marque et de Storytelling : SNCF, Puma, 3 Suisses, Total, Pampers,…

Facebook, Twitter et les autres de Christine Balagué et David Fayon – Editions Pearson
Cet ouvrage est une mise à jour d’une première édition. Ecrit par deux auteurs qui maitrisent parfaitement leur sujet (C. Balagué est titulaire de la Chaire Réseaux Sociaux à Mines-Telecom, et D. Fayon est Direction SI à La Poste), c’est un ouvrage pédagogique et didactique qui répond à des questions simples comme qu’est-ce qu’un réseau social, à quoi ça sert, etc. ? Il convient parfaitement à tout lecteur qui souhaite découvrir cet univers des nouveaux médias. Et pour ceux qui sont plus avertis, ils n’apprendront certes pas grand’chose de nouveau, mais ils bénéficieront d’une petite séance de révision jamais inutile. On pourra cependant regretter que certaines des études mentionnées dans l’ouvrage n’aient pas été actualisées : en effet, des références à des chiffres de 2009 laissent un peu sur sa faim. La seconde partie du livre est plus opérationnelle, avec des conseils sur la meilleure façon d’utiliser les médias sociaux pour les entreprises, pour le recrutement comme pour développer du business. Ici aussi, les auteurs ont cherché à baliser les premiers pas des entreprises. Conclusion, un livre bien construit, très utile pour qui commence à s’intéresser au sujet, étudiant comme professionnel.

 

Partage

A propos de l'auteur

Franck La Pinta

Responsable Marketing Web et RH 2.0, au sein d’un grand groupe bancaire. Artisan et partisan convaincu des vertus de l’entreprise 2.0, je suis à l’initiative d’un réseau social d’entreprise dédié aux professionnels RH.

(2) Commentaires

  1. Une excellente sélection d’articles et à mon sens d’après les résumés, le meilleur livre 2.0 c’est le « Facebook, Twitter et les autres de Christine Balagué et David Fayon », puisqu’il est ciblé à tout genre d’âge et il contient des analyses, des statistiques. En outre le livre traite le sujet d’une manière détaillée et facile à comprendre.
    Bonne lecture !

    • Un grand merci pour votre commentaire :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>