ETUDES MARKETING RH RESEAUX SOCIAUX — 09 décembre 2012

Dogfinance vient de réaliser la deuxième édition de son Dogfinance Ranking RH 2.0, qui classe les entreprises des secteurs de la banque, assurance, audit, conseil et finance, en fonction de la présence de leur Marque Employeur sur les réseaux sociaux. Sébastien Guichard, co-fondateur de Dogfinance avec Alexandre Branche, commente ces résultats.

 

Sébastien, peux-tu rappeler la méthodologie de ce classement ?
Le but du classement Dogfinance est de mettre en avant et de faire connaître les 10 meilleures marques employeurs sur les réseaux sociaux, et ce chaque semestre. Nous prenons en compte uniquement la communication RH des entreprises (et non leur communication corporate ou produits) sur les réseaux, avec des critères quantitatifs et qualitatifs. Nous analysons le nombre de fans sur Facebook ou d’abonnés sur Twitter, mais également le nombre de messages postés, la qualité et la diversité du contenu, les actions mises en place par l’entreprise, l’aspect visuel, les intéractions et la viralité (partages, likes, mentions, retweets,…). Chaque critère a une note et chaque entreprise se voit ensuite attribuer une note globale qui nous permet de la positionner dans le classement.

Qu’est-ce qui a changé par rapport au panel précédent ?
Pour cette nouvelle édition du classement, qui est dorénavant appelé « Dogfinance Ranking RH 2.0 », un critère supplémentaire a été pris en compte : l’évolution du volume de la communauté, ce qui nous a permis d’être plus précis dans notre notation et intégrant un critère de popularité sur la durée, et ainsi de valoriser les progrès d’un panel sur l’autre. Ainsi, nous avons remarqué que la communauté de certaines entreprises avait diminué depuis 6 mois, quand d’autres avaient fortement augmenté.

Quels sont les faits marquants de ce classement ?
Le fait le plus marquant est une volonté beaucoup plus présente des entreprises de communiquer sur leur marque employeur avec les réseaux sociaux depuis 6 mois. La qualité de communication a été grandement améliorée, signe d’une professionnalisation des acteurs et des actions menées. Certaines entreprises ont perdu des places non pas à cause d’une baisse d’intérêt de leurs équipes RH pour ces supports, mais plutôt à cause du niveau général de plus en plus élevé. Accenture remporte le classement général, grâce à un travail très important depuis 6 mois, et la meilleure évolution de sa communauté par rapport aux autres entreprises du classement. Nous pouvons également citer Allianz, qui fait son apparition dans le TOP 10 avec le déploiement depuis peu de sa marque employeur sur les réseaux.

Un commentaire sur les classements Facebook et Twitter ?
Deux nouvelles entreprises font leur apparition dans le classement : Deloitte, qui a sû faire évoluer et dynamiser sa page de façon très positive, et BNP Paribas avec la création de sa page Facebook dédiée à sa communication RH, dont on note une évolution très importante en seulement quelques mois. Société Générale a, pour sa part, conservé sa place de leader sur Twitter avec une communication dynamique et très régulière depuis le lancement du compte.

 

Share

Partage

A propos de l'auteur

Franck La Pinta

J’accompagne depuis plus de 15 ans un groupe bancaire de dimension international dans sa transformation liée aux nouvelles technologies et au digital. J’interviens notamment pour analyser les impacts et exploiter les opportunités de cette révolution numérique sur les process business, la relation client, les ressources humaines, le management, le marketing, la communication.

(0) Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *