TRANSITION NUMERIQUE — 06 janvier 2016

Le cabinet CSC a réalisé une vidéo qui brosse un rapide panorama de quelques innovations et faits marquants dans le domaine du digital appliqué au secteur bancaire.

2015 est-elle l’année 1 du digital pour le secteur bancaire ? CSC a réalisé un bilan sous forme de courte vidéo qui reprend quelques innovations, initiatives ou tendances digitales marquantes qui ont ou auront un impact sur le secteur bancaire.

Sans vouloir être exhaustif ni analytique, il s’agit dans cette courte séquence de montrer que le secteur de la banque connait lui aussi une profonde transformation, portée par l’arrivée de nouveaux acteurs, poussée par les nouveaux usages des clients. Le message à retenir, plutôt positif, est que les banques sont face à des défis multiples, présentés pour la plupart comme des opportunités plus que des menaces. Ces défis se traduisent par de nouvelles technologies (Bitcoin, Blockchain), de nouveaux acteurs (les fintechs), de nouveaux services (les applis bancaires pour Apple Watch).

On pourra un peu regretter que cette vision de l’année digitale du secteur se focalise sur les offres et services sans avoir identifié des initiatives innovantes en matière RH, managériale ou organisationnelle, indispensables pour porter et réussir cette transformation digitale du secteur. Une enquête réalisée récemment auprès des salariés du secteur bancaire pointait l’attente de ces mêmes collaborateurs pour être accompagnés et formés dans cette transformation qu’ils jugent inévitable, positive mais qui est aussi pour eux génératrice d’anxiété en matière de compétences et d’employabilité.

Share

Partage

A propos de l'auteur

Franck La Pinta

J’accompagne depuis plus de 15 ans un groupe bancaire de dimension international dans sa transformation liée aux nouvelles technologies et au digital. J’interviens notamment pour analyser les impacts et exploiter les opportunités de cette révolution numérique sur les process business, la relation client, les ressources humaines, le management, le marketing, la communication.

(1) Commentaire

  1. Je partage ton point de vue sur l aspect humain et anxiogène. Le tiraillement du classique et l innovation. faire plus de l amante chose ou faire autrement. et tant que cette injonction paradoxale n est pas vue consciemment et intégrée dans les pratique de management , c est le stress.
    Or l innovation ne s injoncte pas. quelque que soit les possibilités techniques, ca n de sens que si ca permet des comportment « meilleurs » pour l utilisateur. or l utilisateur est loin des pyramides qui commandes … ui a déjà parlé en direct a un « vrai » utilisateur ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *